Envisagez-vous d’acheter une combinaison étanche ? Peut-être pour la première fois, ou est-il temps d’en acheter un nouveau ? L’utilisation d’une combinaison étanche peut sembler un peu étrange pour beaucoup au début, mais avec les combinaisons d’aujourd’hui, il existe une large gamme de modèles pour répondre à toutes les exigences. Voici un guide de base sur les combinaisons étanches et ce qu’il faut rechercher dans une combinaison étanche pour vos besoins particuliers.

Vous n’êtes pas obligé de vivre au nord du cercle polaire arctique pour bénéficier de l’achat d’une combinaison étanche. Elle vous garde au chaud bien plus efficacement qu’une combinaison humide, avant, pendant et après une plongée. Pour ceux d’entre vous qui plongent déjà avec une combinaison étanche mais qui ne changent pas de combinaisons étanches d’une année à l’autre, vous remarquerez qu’il y a beaucoup de choix sur le marché ces jours-ci avec de nouvelles fonctionnalités, qui ont probablement été ajoutées aux combinaisons étanches depuis la dernière fois que vous en avez acheté une, surtout si cela fait longtemps.

Quelle marque choisir ?

Aujourd’hui, il existe une pléthore de bonnes combinaisons étanches sur le marché. Chaque marque a ses défenseurs. Ce qu’il est important de garder à l’esprit, c’est que votre combinaison étanche doit vous convenir ! Ensuite, peu importe si la marque est SF Tech, Bare, DUI, Fourth Element, Otter, Santi, ou une autre marque. Si vous en avez l’occasion, c’est une bonne idée d’essayer la combinaison avant de l’acheter et d’obtenir de l’aide d’Essential Diving pour la taille appropriée, car une combinaison étanche est un investissement assez important qui, espérons-le, vous gardera au sec pendant de nombreuses années.

Matériel

Selon vos préférences, vous pouvez très facilement diviser les combinaisons étanches en 2 famille : les combinaisons en néoprène et les combinaisons toiles. Les combinaisons en néoprène ont l’avantage de ne pas avoir besoin de porter autant de vêtements thermiques en dessous, car le néoprène lui-même isole du froid. Certains plongeurs aiment même la coupe légèrement plus serrée, qui emprisonne moins d’air qu’une combinaison toile. Ensuite, il y a la « sensation de plongée » elle-même, qui plaît aux partisans de la combinaison en néoprène.

L’inconvénient est que plus vous plongez profondément, plus l’effet isolant diminue à mesure que le néoprène est compressé. Le néoprène a une flottabilité assez élevée, vous aurez donc besoin de plus de plombs lorsque vous plongez avec une combinaison en néoprène. Le néoprène signifie que vous perdez également un peu de mobilité par rapport à une combinaison en toile et qu’il faut plus de temps pour sécher la combinaison après une plongée.

Il existe également des combinaisons en néoprène compréssées. Elles sont plus fines que les combinaisons en néoprène ordinaires et ne se compriment pas autant sous la pression. Vous n’avez pas non plus besoin d’autant de plombs lorsque vous plongez, par rapport à une combinaison en néoprène ordinaire.

Combinaisons étanches en toiles

En ce qui concerne les combinaisons en toiles, il existe une variété de matériaux disponibles, et ils ont tous des avantages et des inconvénients différents, il est donc important de choisir le matériau qui convient le mieux au type de plongée que vous faites. Différents fabricants ont parfois des désignations différentes pour leurs matériaux, mais dans la plupart des cas, il existe des propriétés similaires dans la plupart des marques. Il se compose souvent de deux à trois couches différentes (trilaminées) de matériaux différents assemblées pour obtenir les propriétés recherchées.

Lorsque vous portez des combinaisons en toile, vous devez porter des vêtements thermiques sous la combinaison car la combinaison elle-même n’a pas de fonction isolante – de préférence un sous-vêtement de qualité, ce qui peut nécessiter que vous deviez ajouter le coût supplémentaire dans votre calcul. Vous pouvez alors facilement changer de sous-vêtement, selon la saison où vous plongez : un sous-vêtement thermique pour l’hiver et un plus frais pour l’été.

Pour avoir un aperçu du nombre de matériaux différents proposés dans les combinaisons shell, j’ai dressé une courte liste des différents matériaux utilisés dans leur fabrication. Dans cette liste, je me réfère principalement à certaines des désignations d’Ursuit pour ses matériaux, mais des propriétés similaires peuvent être obtenues auprès de toutes les grandes marques de combinaisons étanches.

Cordura. Le gros avantage du Cordura est qu’il est extrêmement résistant. Si vous voulez une combinaison capable de résister à des conditions difficiles, c’est souvent le Cordura qui est recommandé. L’inconvénient de Cordura est qu’il est assez lourd (pas adapté aux voyages) et légèrement plus rigide que d’autres matériaux (cependant, il y a beaucoup plus de mobilité avec une combinaison Cordura qu’une combinaison en néoprène). En principe, tous les fabricants de combinaisons étanches ont une combinaison en Cordura dans leur gamme.

Softdura est une variante de Cordura, qui est presque aussi durable mais, comme son nom l’indique, est légèrement plus douce que Cordura.

Le trilaminé est une combinaison beaucoup plus légère, adaptée aux voyages et facile à déplacer. Malgré sa légèreté, le matériau est durable.

Goretex est un matériau léger qui respire. Donc, si vous devez voyager avec une combinaison étanche, cela peut être un bon matériau, mais c’est cependant au détriment de la durabilité.

Autres caractéristiques de la combinaison étanche

En plus du matériau dont est faite la combinaison étanche, il y a beaucoup d’autres choses à considérer.

Etanchéité

L’étanchéité est faite par trois matériaux différents : néoprène, latex et silicone.

Latex. C’est probablement le plus courant, facile à utiliser et maintient l’étanchéité très efficacement. L’inconvénient du latex est que si vous ne le manipulez pas correctement, il risque de se casser. Le latex vieillit, si vos manchons commencent à montrer de petites « fissures sèches », il est définitivement temps de les changer ! De plus, certaines personnes peuvent avoir des problèmes d’allergie au latex et devront utiliser un autre matériau.

Néoprène.   Le néoprène est doux, dure longtemps et n’a pas de problèmes d’allergie. D’un autre côté, le néoprène n’est pas aussi bon pour garder un ajustement serré, vous pouvez donc souvent compter sur quelques gouttes d’eau pénétrant au niveau des manchons.

Silicone. Le silicone est un matériau assez « nouveau » en ce qui concerne les manchons de combinaison étanche et est devenu très populaire. Il est flexible, scelle bien et n’a pas de problèmes d’allergie. De plus, il ne s’use pas autant que le latex.

Poche

La plupart des combinaisons étanches ont une ou deux poches sur la jambe, ce qui peut être très utile. Assurez-vous qu’il y a un anneau en D ou un accessoire similaire que vous pouvez utiliser si vous avez besoin de vous assurer que des objets ne tombent pas de vos poches sous l’eau.

Fermeture éclair

Aujourd’hui, il existe deux types de fermetures éclair pour combinaisons étanches : en acier et en plastique. La fermeture à glissière en acier nécessite un peu plus de soin et se casse plus facilement si la combinaison étanche se retrouve sous quelque chose de lourd. Mais si vous en prenez bien soin, ça dure longtemps ! La fermeture à glissière en plastique ne se brise pas aussi facilement et n’est pas aussi lente à tirer que la fermeture à glissière en acier. Il est fondamentalement sans entretien mais peut-être pas aussi robuste que la fermeture à glissière en acier. La fermeture à glissière en plastique est un choix très populaire de nos jours.

Zip avant ou zip arrière ?

Les deux types de fermetures éclair ont leurs avantages et leurs inconvénients. De nos jours, la fermeture éclair avant est l’emplacement le plus courant de la fermeture éclair et vous permet de mettre la combinaison par vous-même, si vous n’avez pas de copain qui peut vous aider. De plus, la fermeture éclair avant ne supporte pas autant, en termes de charge, de l’équipement de plongée. Les combinaisons à fermeture éclair dans le dos peuvent être un peu plus faciles à enfiler et à enlever, mais comme je l’ai dit, vous avez besoin d’un ami pour fermer et ouvrir la fermeture éclair. Cela peut être frustrant après une longue plongée si vous arrivez avec une vessie pleine. Un détail important à prendre en compte est de s’assurer qu’il y a une protection sur la fermeture éclair elle-même, ce qui peut la protéger d’une usure inutile.

Cagoule

Les cagoules fixes et les cagoules amovibles ont toutes deux des avantages et des inconvénients. La plus populaire est la capuche amovible. Elle est pratique et confortable lorsque vous êtes à terre et que vous ne souhaitez pas porter la cagoule. Il est facile de changer la cagoule si elle s’use ou si vous souhaitez une taille différente. Si vous avez les cheveux longs, la capuche amovible est nettement plus confortable à utiliser. Cependant, la cagoule fixe est plus chaude, et il n’y a aucun risque d’oublier la cagoule en plongée.

Retrouvez toutes nos combinaisons en cliquant ici